L’environnement des affaires à Madagascar est difficile. Chef Mbinina nous confie le parcours de son entreprise, un bel exemple à suivre pour les futurs entrepreneurs

Fondateur de La Gastronomie Pizza, Ambiantsoa Randrianaivo, connu comme Chef Mbinina st à la tête de la plus grande chaîne de restauration rapide de Madagascar. Businessman, depuis 2001, Gastro Pizza tel qu’on le connait dans le langage courant, est une entreprise malgache. Après avoir démocratisé et revisité la pizza au départ, son équipe et lui-même cuisinent également des plats typiquement malgaches et snacks prêts à emporter qu’ils proposent dans leurs restaurants. À noter que La Gastronomie Pizza dispose aujourd’hui d’une trentaine de points de vente dans la Grande Ile, dont plus d’une quinzaine sont à Antananarivo. Outre les 700 employés directs, elle fait vivre des dizaines de milliers de ménages, si l’on ne cite que les producteurs de matières premières.

La Gastro Pizza, un travail de dur labeur

“À mes débuts, je travaillais pour une entreprise, lorsque j’exécutais les taches qu’on m’assignait je faisais comme si la boîte m’appartenait. L’argent n’a jamais été ma seule motivation. Des années plus tard, quand j’ai ouvert ma société, j’avais hâte de mettre ma main à la pâte. Aujourd’hui encore, j’ai envie de progresser dans mon métier et d’avancer”, explique-t-il.  Lauréat du Trophée des jeunes entrepreneurs en 2008 et figurant parmi les entrepreneurs ayant les plus beaux parcours à Madagascar, le Chef Mbinina a réussi à s’imposer sur le marché local et à l’international. “Notre objectif est  d’offrir des aliments de qualité pour les Malgache et nous avons le savoir-faire nécessaire pour ce faire”, souligne-t-il.

Chef Mbinina, Ambassadeur de la première édition de Make The Choice Madagascar (MTCM)

Le Chef Mbinina tient à noter qu’aucun hasard ni magie ne peut conduire à la réussite dans un environnement  des affaires difficile comme à Madagascar. Le dispositif MTCM s’inscrit pleinement dans la démarche de La Gastronomie Pizza d’accompagner et de soutenir les jeunes dans leur projet d’entreprise.

“Les candidats dans MTCM prouvent qu’il existe des personnes qui, inlassablement, avec ou sans moyens, inventent, innovent et créent de la valeur. Une lueur de courage et d’ambition brille dans les yeux des candidats sélectionnés dans MTCM.”

Certes, beaucoup de jeunes veulent devenir entrepreneurs, mais la gestion d’une entreprise est un vrai parcours du combattant, c’est le fruit d’un travail acharné, de la détermination et de la persévérance.

Source : lexpress Madagascar du 12 février 2020